malformation du pied

Les malformations du pied

Il existe plusieurs types de malformations du pied qui surviennent dès la naissance ou à un âge avancé. Parmi les plus courants, on retrouve l’hallux valgus, le pied bot et les orteils en marteau.

Les orteils en marteau

Cette malformation du pied est plus fréquente chez les femmes que les hommes. Elle résulte souvent d’un déséquilibre des muscles et des ligaments des orteils. Les articulations au niveau des métatarses et des phalanges sont maintenues en extension tandis que l’avant-pied pointe vers le bas. Résultat : les orteils se courbent et prennent la forme d’un marteau.

Elle peut toucher n’importe quel orteil. Il faut y prêter attention surtout chez les diabétiques ou les personnes souffrant d’une mauvaise circulation. Dès les premiers signes de déformation, une consultation chez le médecin s’impose.

Si le patient ne bénéficie pas de soins efficaces, cette pathologie peut entraîner des irritations au niveau des orteils. À part la douleur, le patient va souffrir de cors ou de durillons.

Le traitement consiste à réduire ou à limiter la déformation. Parmi les solutions proposées par le podologue, on retrouve le port d’orthèse. Ce traitement peut être combiné avec des exercices d’étirement des mollets.

L’hallux valgus

Il s’agit d’une malformation du pied qui se manifeste surtout au niveau du gros orteil, qui supporte la grande partie du poids lors de la marche. Cependant, elle peut toucher les autres orteils.

Concrètement, les os de la phalange et du métatarsien prennent la forme d’un V. Dans des cas plus graves d’hallux valgus, ils peuvent former un angle de 90°. Cette malformation est également appelée oignon.

Un mauvais chaussage est la cause la plus fréquente identifiée. Les chaussures peuvent être mal adaptées. Toutefois, cette maladie peut être héréditaire. Il faut alors analyser les antécédents médicaux de la famille. Les risques sont plus importants dans le cas où un membre a déjà souffert d’un oignon.

Le sujet ressent une douleur lancinante au niveau de l’orteil touché. Cette sensation de brûlure est aggravée par le port d’une chaussure fermée. La personne ressent moins de douleur lorsqu’elle met des sandales ou quand elle marche pied-nu.

Le traitement de l’hallux valgus nécessite une intervention chirurgicale. Des vis seront insérées dans le métatarse afin de le maintenir dans une position normale. Il faut alors consulter un chirurgien orthopédiste.

Le pied bot

Il s’agit d’une malformation congénitale du pied. Elle concerne un enfant sur 1000. Dans un cas sur deux, elle est bilatérale (deux pieds) et le rapport est plus élevé chez les garçons que chez les filles.

Ces trois types de pied bot sont les plus courants :

  • le pied bot équin : le pied est tourné vers l’intérieur et vers le bas obligeant ainsi l’enfant à marcher sur l’extrémité antérieure de son pied.
  • le pied calcaneus valgus : le pied est incliné vers le haut et vers l’extérieur. Le sujet marche sur le talon ou sur le côté antérieur de son pied.
  • le metatarsus varus : l’enfant a un pied tourné en dedans.

Le traitement comprend la contention du pied avec du plâtre de Ponseti et un suivi par un kinésithérapeute. Les manipulations seront répétées dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>